Revue britannique, publ. par mm. Saulnier fils et P. Dondey-Dupré

Front Cover
Sébastien Louis Saulnier
1862
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 397 - Parlez-en au roi, et faites ce qu'il vous dira : j'ai bien d'autres choses maintenant dans la tête. » Et, revenant à sa pensée : « Voyez-vous, mon ami, ce beau tableau du Corrège, et encore cette Vénus du Titien, et cet incomparable déluge d'Antoine Carrache, car je sais que vous aimez les tableaux, et que vous vous y connaissez très bien. Ah, mon pauvre ami, il faut quitter tout cela...
Page 511 - Tableau général du Commerce de la France avec ses colonies et les puissances étrangères , pendant l'année 1858.
Page 77 - Quel est ce vieillard blanc, aveugle et sans appui? Serait-ce un habitant de l'empire céleste? Ses traits sont grands et fiers : de sa ceinture agreste Pend une lyre informe, et les sons de sa voix Émeuvent l'air et l'onde et le ciel et les bois.
Page 202 - Pareillement, les hommes ayant tout essayé et tout sondé, n'ayant trouvé en cet amas de science et provision de tant de choses diverses rien de massif et ferme, et rien que vanité, ils ont renoncé à leur présomption et reconneu leur condition naturelle.
Page 350 - Je n'ai pas été paresseux. Je ne me suis pas enivré. Je n'ai pas fait de commandements injustes. Je n'ai pas eu une curiosité indiscrète. Je n'ai pas laissé aller ma bouche au bavardage. Je n'ai frappé personne. Je n'ai causé de crainte à personne. Je n'ai pas médit d'aulrui.
Page 50 - Le surnaturel est devenu comme une tache originelle dont on a honte ; les personnes même les plus religieuses n'en veulent plus qu'un minimum; on cherche à faire sa part aussi petite que possible ; on le cache dans les recoins du passé. Conserve-t-il plus de créance dans les classes peu instruites et peut-on espérer de voir une solide foi religieuse s'asseoir de nouveau sur ces illusion»?
Page 76 - Il poursuit ; et déjà les antiques ombrages Mollement en cadence inclinaient leurs feuillages ; Et pâtres oubliant leur troupeau délaissé, Et voyageurs quittant leur chemin commencé, Couraient. Il les entend, près de son jeune guide, L'un sur l'autre pressés, tendre une oreille avide, Et nymphes et sylvains sortaient pour l'admirer, Et...
Page 345 - Après cet hymne, une grande vignette, représentant l'adoration et la glorification du Soleil, à la fois dans le ciel, sur la terre et dans les enfers, indique la fin de la première partie du Rituel, qui en est comme l'introduction. La seconde partie va nous retracer les diverses péripéties des migrations de l'âme dans l'hémisphère infurieur.
Page 29 - Constance aurait été de 31 875 personnes. Ces chiffres sont peut-être un peu élevés, eu égard aux habitations sur terre ferme, dont il ne peut être question dans ce calcul, et vu qu'on est encore bien loin de connaître tous les points des lacs qui ont été occupés. Si j'entre dans ces détails, c'est essentiellement dans le but de provoquer des observations qui permettent d'arriver à des résultats plus complets.
Page 352 - L'Osiris s'est pleinement justifié ; son cœur a été mis dans la balance avec la justice, et on ne l'a pas trouvé plus lourd; les quarante-deux jurés lui ont reconnu la science nécessaire. Osiris rend sa sentence, que Thoth, comme greffier du tribunal, inscrit sur son livre, et le mort entre enfin dans la béatitude. C'est ici que s'ouvre la troisième partie du Rituel funéraire, plus mystique et plus obscure que les deux autres.

Bibliographic information