Documents inédits relatifs au Dauphiné, ed. par l'abbé Auvergne [and others].

Front Cover
Imprimerie de Prudhomme, 1868 - Dauphiné (France) - 294 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 21 - Nulli ergo omnino" hominum liceat hanc paginam nostre confirmationis infringere vel ei ausu temerario contraire. Si quis autem hoc attemptare presumpserit, indignationem omnipotentis Dei et beatorum Pétri et Pauli apostolorum ejus se noverit incursurum. Datum Laterani, X kalendas decembris, pontificatus nostri anno tercio décimo.
Page 23 - ... satisfactione correxerit, potestatis honorisque sui dignitate careat, reamque se divino judicio existere de perpetrata iniquitate cognoscat, et a sacratissimo corpore...
Page 33 - Preterea quascumque possessiones, quecumque bona idem monasterium impresentiarum iuste et canonice possidet, aut in futurum concessione pontificum, largitione regum vel principum, oblatione fidelium seu aliis iustis modis, prestante Domino, poterit adipisci, firma vobis vestrisque successoribus et illibata permaneant. In quibus hec propriis duximus exprimenda vocabulis...
Page xiii - Juda, ayant ouï de sa propre bouche qu'il fallait rendre à Dieu ce qui est à Dieu, et à César ce qui est à César...
Page xxix - Valence, ce régime municipal semble réduit aux seuls droits d'administrer et de garder la ville, sans aucun droit de juridiction contentieuse ni volontaire ; mais, ou il n'ya là qu'une apparence produite par la rareté des documents, ou la règle n'est pas générale. A Die, ancien municipe et seigneurie épiscopale, un droit immémorial de juridiction est reconnu à la ville, non-seulement pour le cas de...
Page xxix - ... moins avec sa justice moyenne et basse, jette des doutes sur l'antiquité des droits partiels qu'elle absorbait en les agrandissant, et induit à penser que tous les degrés de la juridiction municipale datent du même temps et proviennent de la même origine. Il est curieux de suivre dans les nombreux statuts fondamentaux de la ville de Die, comme dans l'histoire municipale de Lyon, la destinée d'une constitution traditionnelle qui se maintient, quoique violemment pressée dans un sens par...
Page 23 - Decernimus ergo, ut nulli omnino homiuum liceat eandem ecclesiam temeré perturbare, aut ejus possessiones auferre vel ablatas retiñere, minuere, seu quibuslibet vexationibus fatigare.
Page vi - Folquin (*), on peut dire qu'il a eu pour base un plan analogue : c'est une suite d'analyses et de textes distribués en quatre livres, d'après une certaine méthode qui a pour base les circonscriptions géographiques. L'ordre chronologique est loin...
Page 36 - Liceat quoque vobis, clericos vel laicos liberes et absolutos, e seculo fugientes, ad conversionem recipere et eos sine contradictione aliqua retiñere. Cum autem genérale interdictum terre fuerit, liceat vobis, clausis ianuis, exclusis excommunicatis et interdictis, non pulsatis campanis, subpressa b) voce divina officia celebrare.
Page xxix - Les preuves authentiques de ce fait «.Voyez sur le privilège d'immunité, c'est-à-dire de souveraineté urbaine accordée par les rois et les empereurs franks aux évoques, les Considérations sur l'histoire de France, chap.

Bibliographic information