ptie. Histoire du Concordat de 1516

Front Cover
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 139 - La seconde, qu'encore que le pape soit reconnu pour suzerain es choses spirituelles, toutefois en France la puissance absolue et infinie n'a point de lieu, mais est retenue et bornée par les canons et règles des anciens conciles de l'église reçus en ce royaume.
Page 339 - Deux amours ont donc bâti deux cités : l'amour de soi jusqu'au mépris de Dieu, la cité de la terre ; l'amour de Dieu jusqu'au mépris de soi, la Cité de Dieu.
Page 139 - La première est que les papes ne peuvent rien ,^ commander ni ordonner, soit en général ou en particulier, de ce qui concerne les choses temporelles...
Page 233 - Et j'espère bien, puisque Dieu m'a donné la paix, d'employer le temps et ce que j'aurai de force en main à faire punir...
Page 298 - C'est pourquoi fais en sorte que la postérité dise de toi : Si Henri II, roi de France, n'avait pas régné, l'Eglise romaine aurait péri de fond en comble ; et tu le feras, si tu réfléchis que rien ne sera plus agréable à Dieu... Et tu seras non seulement le roi de France, mais encore, ce qui n'appartient...
Page 291 - L'association des princes, seigneurs et gentils-hommes catholiques doit estre et sera faite pour establir la loy de Dieu en son entier, remettre et retenir le sainct service d'iceluy selon la forme et manière de la saincte Eglise catholique, apostolique et romaine , abjurans et renoncans tous erreurs au contraire.
Page 142 - Quoique ces maximes ne soient que l'ouvrage d'un sim» pie particulier, cet ouvrage, dit-il, est si estimé, et, en » effet, si estimable, qu'on l'a regardé comme le fallaii dium de la France , et qu'il ya obtenu une sorte d'au» torité plus flatteuse pour son auteur que celle des lois • Réunies par Dupuy en 2 vol.
Page 203 - En déclarant l'article de l'ordonnance par nous faite sur le privilège de clericature, ordonnons que nul de nos sujets, soy disant clerc, ne pourra jouir dudit privilège, soit pour délaissement aux, juges d'église, ou pour autre cause, s'il n'est constitué...
Page 339 - L'une se glorifie en soi, et l'autre dans le Seigneur. L'une demande sa gloire aux hommes; l'autre met sa gloire la plus chère en Dieu, témoin de sa conscience. L'une, dans l'orgueil de sa gloire, marche la tête haute ; l'autre dit à Dieu : Vous êtes ma gloire, et c'est vous qui élevez ma tête.
Page 198 - Sera fait registre en forme de preuve des baptêmes, qui contiendra le temps et l'heure de la nativité, et par l'extrait dudit registre se pourra prouver le temps de majorité ou minorité et fera pleine foi à cette fin.

Bibliographic information