Archiv für Geschichte und Literatur, Volume 5

Front Cover
S. Schmerber., 1833 - History
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 170 - Sa Sainteté reconnaît dans le Premier Consul de la République française les mêmes droits et prérogatives dont jouissait près d'elle l'ancien gouvernement. Art. 17. Il est convenu entre les parties contractantes que, dans le cas où quelqu'un des successeurs du Premier Consul actuel ne serait pas catholique, les droits et prérogatives mentionnés...
Page 104 - France. • 11 est vrai que j'avais pris le parti de ne me mêler en rien de vos affaires; j'avais vu constamment vos différents gouvernements me demander des conseils et ne pas les suivre, et quelquefois abuser de mon nom selon leurs intérêts et leurs passions. Mais je ne puis ni ne dois rester insensible au malheur auquel vous êtes en proie ; je reviens sur ma résolution : je serai le médiateur de vos différends.
Page 257 - Dieu qui fist chi 1 et rousée , « Qu'en une bonne Ville, qui est de tours fremée, « Et de palus enclose , de tours avironnée , « Godemars du Fay l'a longuement gardée ; « Mais, par le serement dont j'ai fait le vouée, « Gi bouterai le fu ens une matinée!, « Et sera de par moi celle Ville gastée, « Et ochise la gent gisant geule bée, « Et si m'en partirai, en ichelle journée, « Tous sains , et tous haitiés que ma char n'est navrée, « Ne ma gent, qu'avec moy est par dedans entrée...
Page 156 - Je promets aussi de n'avoir aucune intelligence, de n'assister à aucun conseil, de n'entretenir aucune ligue, soit au dedans, soit au dehors, qui soit contraire à la tranquillité publique; et si, dans mon diocèse ou ailleurs, j'apprends qu'il se trame quelque chose au préjudice de l'État, je le ferai savoir au gouvernement.
Page 104 - Les ire et ae demi-brigades helvétiques formeront la garnison de Berne. Les troupes qui étaient sur pied depuis plus de six mois , pourront seules rester en corps de troupes. Enfin tous les individus licenciés des armées belligérantes , et qui sont aujourd'hui armés , déposeront leurs armes à la municipalité de la commune de leur naissance. « Le sénat enverra trois députés à Paris : chaque canton pourra également en envoyer. Tous les citoyens qui , depuis trois ans, ont été...
Page 225 - ... à la prière et requête d'un mien cher seigneur et maître, monseigneur Robert de Namur, seigneur de Beaufort ^ , à qui je veux devoir amour et obéissance ; et Dieu me laist (laisse) faire chose qui lui puisse plaire...
Page 108 - Ayant ainsi employé tous les moyens de connaître les intérêts et la volonté des Suisses, nous, en qualité de médiateur, sans autre vue que celle du bonheur des peuples sur les intérêts desquels nous avions à prononcer, et sans entendre nuire à l'indépendance de la Suisse, statuons ce qui suit...
Page 6 - It is his interest, above all, to engage this country in separate negotiation, in order to loosen and dissolve the whole system of the confederacy on the continent, to palsy at once the arms of Russia, or of Austria, or of any other country that might look to you for support ; and then either to break off his separate treaty, or, if he should have concluded it, to apply the lesson which is taught in his school of policy in Egypt...
Page 202 - S'il existait encore des semences de discorde, la proclamation du consulat perpétuel de Bonaparte les fera disparaître : tout est maintenant rallié autour de lui : son puissant génie saura tout maintenir et tout conserver. Il ne respire que pour la prospérité et le bonheur des Français, il ne leur donnera jamais que l'élan de la gloire et le sentiment de la grandeur nationale.
Page 146 - Il fut question dans les conférences, pour la négociation du concordat, d'assigner un délai à l'exercice du droit conféré au pape, d'instituer les évêques ; mais il avait déjà fait de grandes concessions : il consentait à la suppression de soixante diocèses, dont les...

Bibliographic information