Bulletin, Volume 27

Front Cover
La Société, 1908 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 552 - Chevalier, Conseiller du Roi en ses conseils, maître des requêtes ordinaire de son hôtel, intendant de Justice, Police et Finances en Navarre et Béarn.
Page 596 - M" Jore, qui a mis obligeamment ce document à ma disposition) racquit de 200 liv. de rente. Il est ainsi qualifié : « M. Nicolas Mesnager, écuyer, conseiller secrétaire du Roi, maison et Couronne de France et de ses finances, demeurant à Rouen, rue et paroisse Saint-Vincent.
Page xxi - Société historique et archéologique du Maine, Le Mans. — Société d'agriculture, sciences et arts de la Sarthe, Le Mans.
Page 21 - J'ai été sauvée par le général Marceau , qui m'a traitée non-seulement avec humanité, mais encore ai-je à me louer de son honnêteté et de sa générosité.
Page 190 - Les méchans et les ineptes sont seuls exclus de la confiance et de l'estime du gouvernement; n'admettez pas d'autres titres d'exclusion à la vôtre. Dans vos actes publics et jusque dans votre conduite privée, soyez toujours le premier magistrat du département, jamais l'homme de la révolution...
Page 405 - ... vaut moi ; taillez-moi en pièces tous ces marauds qui » ont voulu tenir ce clocher contre le roi ; brûlez-moi ce » village ; boutez-moi le feu partout à un quart de lieue
Page 412 - Que ta bonne grace acquière Par t'amour et par ta doulceur. Tu es le chastel fort et seur Où tous pécheurs se viennent rendre. Je te supply, oy ma clameur . Et en mon fait vueilles entendre.
Page 412 - A toy. royne de haut paraige, Dame du ciel et de la terre, Me viens complaindre de l'outraige De l'ennemy qui me faict guerre.
Page 21 - Melliers l'honorabilité. Mais il ne révèle pas le nom véritable de la jeune fille, il ne dit pas qu'elle est une aristocrate et une proscrite. Quelques jours après, il revient avec Kléber, et celui-ci a écrit dans ses Mémoires, en parlant d'Angélique des Melliers : « On ne vit jamais de femme ni plus jolie, ni mieux faite, et sous tous les rapports plus intéressante ». Puis ils partent tous deux, après que Marceau a fait promettre à la Vendéenne qu'elle se réclamerait de lui, et qu'elle...
Page 230 - ... regarde et qui t'aime comme son enfant. 11 est bien naturel, à ton âge, d'avoir le désir de voir le monde et d'y parcourir une carrière brillante ; mais soit sur qu'il vient un temps où l'homme sage, après avoir servi son Roi. aime et désire la retraite. Ce n'est que là que l'homme raisonnable trouve le bonheur sans regrets, lorsqu'il peut faire le bien. Tu as la perspective d'être un jour plus riche que je ne l'ai jamais été, mais tu ne seras jamais plus heureux que je le suis depuis...

Bibliographic information