L'Ami de la religion et du roi, Volume 28

Front Cover
Le Clere, 1821 - Paris (France)
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 403 - L'Église, depuis son origine, n'a jamais vu d'hérésie aussi extraordinaire que le jansénisme. Toutes en naissant se sont séparées de la communion universelle, et se glorifiaient même de ne plus appartenir à une Église dont elles rejetaient la doctrine comme erronée sur quelques points.
Page 359 - Examiner quel était, à l'époque de l'avènement de saint Louis au trône, l'état du gouvernement et de la législation en France, et montrer quels étaient, à la fin de son règne, les effets des institutions de ce prince.
Page 273 - Sainte Bible, en Latin et en Français, avec des notes littérales, critiques et historiques, des préfaces et des dissertations, tirées du Commentaire de dom Augustin Calmet, abbé de Senones ; de l'abbé De Vence, et des auteurs les plus célèbres.
Page 11 - Tout homme qui est dans une ignorance invincible des vérités de la foi ne sera jamais puni de Dieu , pour n'avoir pas cru ces vérités. Telle est la doctrine chrétienne et catholique. » (Art. 26, p. 63. ) Quant aux communions séparées de l'Église , « les enfants et les simples qui vivent dans ces communions ne participent ni à l'hérésie ni au schisme; ils en sont excusés par leur ignorance invincible de l'état des choses...
Page 8 - ... entière devient une nation religieuse, comme elle devient une nation lettrée, c'est-à-dire qu'elle devient généreuse, aimable, loyale, hospitalière, amie des bonnes œuvres et des bonnes choses, et...
Page 5 - Mander la religion à la barre de l'assemblée pour la doter de la dépouille de ses ministres, et peut-être pour lui reprocher ce triste bienfait, c'est déjà lui faire acheter ce qu'on lui donne, et, si elle doit encore comparaître à notre tribunal pour tendre la main et demander une provisionnelle, que ce soit au moins pour la dernière fois...
Page 112 - Rhône, est autorisée à ouvrir un emprunt de six cent mille francs, aux clauses et conditions énoncées dans les délibérations prises par le conseil municipal les 4 janvier et 6 septembre 1820, pour payer le prix des travaux relatifs à l'agrandissement du magasin des denrées coloniales et à la construction d'un magasin pour l'entrepôt des sels.
Page 9 - ... tels sont nos dogmes ; et l'enseignement sans autorité produit les sectes et bientôt les factions. Votre commission ne peut rien proposer pour l'acquittement effectif et présent des dépenses portées aux paragraphes 2 et 3 de l'article 2 ; mais il ne lui est pas interdit de désirer que sur le fonds de réserve ou de toute autre manière, M. le ministre des finances pût faire l'avance de la somme nécessaire, dût-il la reprendre plus tard sur les extinctions, dans un système de finance...
Page 193 - ... publique par M. Peignot ( v. manuel du Bibliophile t. 1. discours préliminaire , pag. L. ), peut trouver sa place ici : « Avonsnous à nous féliciter de l'extrême abondance des livres? Est-elle favorable à la morale et même à l'instruction ? Il est permis d'en douter quand on parcourt cette foule d'écrits, les uns frivoles et superficiels, les autres passionnés et déclamateurs, qui loin de rien apprendre, ne peuvent servir au contraire qu'à fausser l'esprit et à gâter le cœur.

Bibliographic information