Le Rénovateur, Volumes 1-2

Front Cover
1832
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 229 - La personne du roi est inviolable et sacrée. Ses ministres sont responsables. Au roi seul appartient la puissance executive. 13. Le roi est le chef suprême de l'Etat ; il commande les forces de terre et de mer , déclare la guerre , fait les traités de paix , d'alliance et de commerce...
Page 211 - ... ne cessera d'être agité, jusqu'à ce qu'il soit détruit ou changé et que l'invincible nature ait repris son empire...
Page 98 - Ce serait une prétention chimérique et même criminelle de vouloir représenter la nation avant l'Empereur. Le Corps législatif improprement appelé de ce nom devrait être appelé Conseil législatif, puisqu'il n'a pas la faculté de faire des lois, n'en ayant pas la proposition. Le Corps législatif est donc la réunion des mandataires des collèges électoraux.
Page 102 - Sa Majesté soit suppliée de maintenir l'entière et constante exécution des lois, qui garantissent aux Français les droits de la liberté, de la sûreté, de la propriété, et à la Nation le libre exercice de ses droits politiques.
Page 98 - ... le sénat; la troisième, le conseil d'état, qui a de véritables attributions législatives ; le conseil législatif a le quatrième rang, > Tout rentrerait dans le désordre si d'autres idées constitutionnelles venaient pervertir les idées de nos Constitutions monarchiques.
Page 152 - Parmi tous les moyens de gouvernement, la religion n'est-elle pas le plus puissant de tous pour faire accepter au peuple ses souffrances et le travail constant de sa vie ? Enfin, une religion sans symboles, sans action, une religion purement intellectuelle est-elle possible?... Toutes les doctrines royalistes sont implicitement dans ces deux pensées, qui se résument par la religion catholique et la monarchie légitime.
Page 158 - Les royalistes doivent donc reconnaître sans arrière-pensée, comme le firent les lords anglais, les résultats infailliblement accomplis. Ainsi, dans la lutte actuelle, il ya des principes incontestables et des armes nécessaires ; vouloir s'opposer aux résultats matériels de 89, à ce que la Révolution a produit dans les idées, dans les choses et dans les intérêts, serait une faute sans nom dans le langage politique, car ce serait tout à la fois une absurdité, une impossibilité, un crime,...
Page 250 - C'étoit un bon gouvernement qui avoit en soi la capacité de devenir meilleur. La coutume vint d'accorder des lettres d'affranchissement; et bientôt la liberté civile du peuple, les prérogatives de la noblesse et du clergé, la puissance des rois, se trouvèrent dans un tel concert, que je ne crois pas qu'il y ait eu sur la terre de gouvernement si bien tempéré que le fut celui de chaque partie de l'Europe dans le temps qu'il y subsista.
Page 153 - Ainsi, le parti royaliste est philosophiquement rationnel 112 dans ses deux dogmes fondamentaux : Dieu et le Roi. Ces deux principes sont les seuls qui puissent maintenir la partie ignorante de la nation dans les bornes de sa vie patiente et résignée.
Page 102 - C'est, d'après les lois, au gouvernement à proposer les moyens qu'il croira les plus prompts et les plus sûrs pour repousser l'ennemi et asseoir la paix sur des bases durables.

Bibliographic information