Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, Volumes 15-21

Front Cover
A.Bontemps., 1865 - Haute-Vienne (France)
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 125 - Louis, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre, à tous présents et à venir, salut.
Page 160 - Juda, ayant ouï de sa propre bouche qu'il falloit rendre à Dieu ce qui est à Dieu , et à César ce qui est à César...
Page 277 - Soruin ; elles sont d'argent au chevron de gueules , accompagné en chef de deux étoiles d'or . et en pointe d'un croissant de même.
Page 107 - Ce Port-Royal est une Thébaïde; c'est un paradis ; c'est un désert où toute la dévotion du christianisme s'est rangée; c'est une sainteté répandue dans tout le pays à une lieue à la ronde ; il ya cinq ou six solitaires qu'on ne connaît point , qui vivent comme les pénitents de Saint-JeauClimaque ; les religieuses sont des anges sur terre.
Page 125 - Car tel est notre plaisir; et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours, nous avons fait mettre notre sceau à cesdites présentes , sauf en autre chose notre droit et l'autrui en toutes.
Page 107 - Mademoiselle de Vertus • y achève sa vie avec des douleurs inconcevables et une résignation extrême : tout ce qui les sert, jusqu'aux charretiers, aux bergers , aux ouvriers , tout est modeste. Je vous avoue que j'ai été ravie de voir cette divine solitude , dont j'avois tant ouï parler; c'est un vallon affreux, tout propre à inspirer le goût de faire son salut.
Page 290 - ... dans le Bulletin de la Société Archéologique et Historique du Limousin, T.
Page 126 - Nous avons dérogé et dérogeons par ces mêmes présentes ; car tel est notre plaisir ; et afin que ce soit chose ferme et stable à toujours. Nous avons fait mettre notre scel à cesdites présentes.
Page 2 - Son amour immense pour l'Église lui inspira le dessein de former une compagnie à laquelle il n'a point voulu donner d'autre esprit que l'esprit même de l'Église, ni d'autres règles que ses canons, ni d'autres supérieurs que ses évêques, ni d'autres liens que sa charité, ni d'autres vœux solennels que ceux du baptême et du sacerdoce. Là une sainte liberté fait un saint engagement...
Page 44 - MENSIGNAC, président. Le procès-verbal de la dernière séance est lu et adopté. Sur la proposition de M. le Secrétaire général, Mgr Barbier de Monlault, prélat de SS le Pape, correspondant du ministère, à Poitiers, est élu membre honoraire.

Bibliographic information