Handelingen, Volume 37

Front Cover
1888 - Flanders
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 510 - En vérité, en vérité, je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'aurez point la vie en vousmêmes. 54 Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
Page 504 - Car, toutes les fois que vous mangerez de ce pain, et que vous boirez de cette coupe, vous annoncerez la mort du Seigneur jusqu'à ce qu'il vienne.
Page 722 - ... d'être absents desdites églises plus de trois mois par chaque année, sans préjudice, pourtant des constitutions des églises qui demandent un plus long service : autrement, chacun des contrevenants sera privé la première fois de la* moitié des fruits qu'il aura faits siens , à raison même de sa prébende et de sa résidence; que s'il retombe une seconde fois dans une pareille négligence de son devoir, il sera privé de tous les fruits qu'il aurait acquis cette année-là, et s'il y...
Page 627 - ... séminaire ou qui le troublât dans la suite ; l'évêque , avec les députés ci-dessus nommés, ou le synode provincial, selon l'usage du pays , pourra, ayant égard à...
Page 626 - Et à l'avenir, ces sortes d'offices ou de dignité' d'écoldtre, comme on les nomme, ne seront données qu'à des docteurs ou maîtres, ou à des licenciés en théologie ou en droit canon, ou à d'autres personnes capables, qui puissent s'acquitter par euxmêmes de cet emploi ; autrement la provision sera nulle et sans effet, nonobstant tout privilège et coutume, même de temps immémorial.
Page 509 - ... désaltérer tous ceux qui ont soif de lui : l'écouter, et sur ce qu'il dira de cette source qui s'ouvre dans notre cœur, et des fleuves qui nous arrosent les entrailles, lorsqu'il nous ôte l'esprit du monde , l'attachement aux sensualités et à sa propre volonté, en nous donnant son Saint-Esprit, qui est l'esprit de sagesse et d'intelligence, l'esprit de conseil et de force, l'esprit de science et de piété, et l'esprit de la crainte du Seigneur. Voilà les fleuves que le Saint-Esprit...
Page 581 - Jésus-Christ, demeurant seulement l'espèce^ du pain. Où je ne vois pas ce que l'on peut entendre par l'espèce du pain, si ce n'est cette superficie qui est 'moyenne entre chacune de ses petites parties, et les corps qui les environnent. Car, comme il a déjà été dit, le contact...
Page 625 - L'évêque devra recevoir tous les ans le compte des revenus dudit séminaire, en présence de deux députés du chapitre et de deux autres du clergé de la ville. Ensuite, afin qu'on puisse avec moins de dépense...

Bibliographic information