Mémoires sur la Restauration, ou Souvenirs historiques sur cette époque, la Révolution de 1830, et les premières années du règne de Louis-Philippe, Volumes 6-7

Front Cover
L. Hauman, 1837 - France
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 61 - ... pas destinée; cependant ayant reconnu le cachet de votre majesté, je l'ai ouverte, j'ai respecté l'écriture et la signature de mon roi; mais l'omission totale du nom de frère, et, plus que tout, les décisions rappelées dans cette lettre, m'ont donné une nouvelle preuve de la captivité morale et physique où nos ennemis osent retenir votre majesté.
Page 46 - Dieu, sur les saints évangiles, de garder obéissance et fidélité au gouvernement établi par la constitution de la République française. Je promets aussi de n'avoir aucune intelligence, de n'assister à aucun conseil, de n'entretenir aucune ligue, soit...
Page 85 - Son désespoir était si drôle que j'avais toutes les peines du monde à m'empêcher de rire , parce que je le voyais sérieusement affecté. — Oui, poursuivait-il en se promenant malgré sa goutte et boitant sans y faire attention , le roi suit une route mauvaise pour la gloire de son règne. On croit qu'il discute un budget trop fort... qu'il combat une loi !... prurrrh ! il s'en inquiète bien, vraiment ! Ce qui lui importe c'est de savoir si le veneur a bien fait son devoir... si le cerf qu'il...
Page 108 - II déroule en courant ses replis de fumée; 11 semble caresser ces murs qui vont périr; Dans ses embrassements les palais s'évaporent... — Oh! que n'ai-je aussi, moi, des baisers qui dévorent, Des caresses qui font mourir!
Page 30 - Beethoven n'aimait pas Mozart. Voilà ce que je ne puis lui pardonner. C'est une faute ! C'en est une, selon moi, parce qu'elle annonce un manque de goût. La raison pour laquelle il condamnait Don Juan était une véritable bouffonnerie. Il prétendait que Mozart ne devait pas prostituer son talent (c'est son mot) sur un sujet si scandaleux ». De tous les compositeurs Beethoven estimait Hândel, Mozart et Sébastien Bach le plus.
Page 16 - J'ai quitté l'hôtel des affaires étrangères ; le département est à vos ordres.
Page 46 - ... gouvernement établi par la constitution de la République française. Je promets aussi de n'avoir aucune intelligence, de n'assister à aucun conseil, de n'entretenir aucune ligue, soit au dedans soit au dehors, qui soit contraire à la tranquillité publique ; et si, dans mon diocèse ou ailleurs, j'apprends qu'il se trame quelque chose au préjudice de l'Etat, je le ferai savoir au gouvernement.
Page 15 - ... président de notre conseil des ministres, et ministre secrétaire d'État au département des finances, est chargé par interim du portefeuille des affaires étrangères, en remplacement du sieur vicomte de Chateaubriand...
Page 108 - Des protes, des pressiers, des auteurs, des brocheuses ; Qu'un silence de mort réponde à leur frayeur. Plus de journaux, échos d'une foule insensée! Que le fleuve de la pensée Apporte des flots d'or au timbre monnoyeur.
Page 46 - Je jure et promets à Dieu , sur les saints évan» giles , de garder obéissance et fidélité au gouver» nement établi par la constitution de la République » française. Je promets aussi de n'avoir aucune...

Bibliographic information